François Simon présente "L'autre liste" de la gauche

Publié le par gk

TOULOUSE, 7 déc 2007 (AFP) - 18h25
Toulouse: "L'autre liste" veut rassembler à gauche du PS aux municipales

"L'autre liste", qui veut rassembler au premier tour des municipales à Toulouse ceux qui ne se se reconnaissent pas dans la liste socialiste pour battre la droite avec une politique "alternative, solidaire, écologiste", a présenté son programme vendredi à la presse. Elle sera emmenée par le Dr François Simon, élu municipal Gauche alternative, ex-PS, impliqué notamment dans les combats pour les sans-papiers et contre les OGM, et qui s'est présenté comme "le passeur et non le leader" de cette "initiative collective". Il a procédé à une attaque en règle de la politique du maire sortant Jean-Luc-Moudenc (centriste apparenté UMP) qui sollicite un nouveau mandat, dénonçant notamment les transports publics trop coûteux ou la spéculation urbaine. "Le PS ne représente pas la Gauche à lui tout seul", a estimé François Simon qui a expliqué que "L'autre liste " était née de trois ans de réflexions sur les thèmes "comment battre la droite ?" et "quelle ville voulons-nous?" Interrogé sur l'attitude de "L'autre liste" au second tour, il a parlé de "fusion et dynamique pour que Toulouse soit à gauche", quel que soit son score. A Toulouse, le PS ira à la bataille municipale avec une liste emmenée par le député-maire de Ramonville Pierre Cohen. "L'autre liste" recense cinq "énormes défis": l'étalement urbain qui fait approcher les Toulousains "de l'invivabilité", la crise économique qui se profile avec les délocalisations dans l'aéronautique, la crise du logement, les problèmes des quartiers et la situation écologique caractérisée par l'"idée inepte" (de la mairie) d'une deuxième rocade. Elle prône la démocratie participative et se prononce notamment pour la gratuité des transports, la remunicipalisation des services de l'eau et des parkings, une politique fiscale incitative pour l'embauche dans les quartiers et "un rééquilibrage de la culture au quotidien et de la culture de prestige" passant par une forte augmentation des budgets. Aux municipales de 2001, François Simon emmenait au deuxième tour une liste d'union PS-PCF-PRG-Verts-MDC-Motivé-e-s qui avait recueilli 44,87% des voix contre 55,13% à son adversaire, l'UDF Philippe Douste-Blazy.

© 2007 AFP.

Publié dans Infos

Commenter cet article

Blog de l'autre liste 17/12/2007 15:36

le site municipales 2008 de l'autre liste est ici: http://l-autre-liste.fr