Bilan d'un début de campagne mouvementé

Publié le par gk

Nous voici donc déjà à la fin de l'année 2007, et quand nous nous retrouverons, les municipales seront dans à peine plus de deux mois. 
Je pense donc intéréssant de faire un bilan de ce début de campagne pour les municipales. Que s'est-il donc passé, ces deux derniers mois ? Cinq candidats se sont officiellement présentés. Il s'agit de Jean-Luc Moudenc pour l'UMP, Pierre Cohen pour le PS, Myriam Martin pour la LCR, Jean-Luc Forget pour le MoDem, et de François Simon pour l'Autre liste. Que doit-on retenir ? Pierre Cohen a essayé de rasembler autour de lui la gauche dès le premier tour, ce qui a partiellement fonctionné : les Verts et le PCF, se sont d'ores et déjà alliés à lui, et il seront surement bientôt suivis par le PRG et le parti occitan. Mais l'union n'est pas totale, puisque, la LCR, comme elle le fait traditionnellement, a souhaité faire bande à part. Mais surtout, la "surprise" vient de François Simon, ancien candidat PS à la mairie de Toulouse en 2001, qui présente une liste dissidente afin de disputer le leadership de la gauche toulousaine, puis de s'allier au second tour.
Malgré quelques tensions internes entre anciens UDF et nouveaux adhérents, qui n'ont visiblement pas les mêmes points de vue, le MoDem a lui aussi présenté un candidat, Jean-Luc Forget, dont les axes principaux du projet sont : la démocratie locale, la solidarité, et une ambition européenne pour la ville de Toulouse. Il est notamment pour un réaménagement des transports publics de la ville.
Quant au maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, il s'est fait remarqué pour ses propos qui visaient les  délinquants des banlieues (voir
http://toulouse-municipales2008.over-blog.net/article-14560606.html) , et s'est depuis quelque peu éclipsé pour préparer la campagne. Il a reçu le soutien de Dominique Baudis, et souhaite que Toulouse soit dans le top 20 des métropoles européennes d'ici 2020.
Pierre Cohen a présenté ses premières propositions, en proposant notamment l'instauration d'un tiquet civique pour les transports qui baisserait le prix du billet, et en prônant l'idée d'une ville plus ouverte sur elle même. François Simon lui aussi présenté les principaux points de son projet, basé sur l'égalité du travail politique dans les quartiers, un effort sur la culture et l'éducation, la gratuité des transports pour certaines populations (étudiants, retraités, chomeurs). La LCR et sa candidate Myriam Martin est restée plutôt discrète, faisant quelques communiqués de presse, pour dénoncer, par exemple, le port d'une arme par les policiers municipaux. 
Les transports, la culture, le questionnement sur la fonction de la police municipale,  tels ont été les principaux thèmes de cette période de tractations et de préparations.
Nous nous retrouverons en 2008 pour suivre la période décisive de ces municipales. Au fil des semaines, les différentes listes présenteront leurs projets,  affineront leurs propositions, et vous pourrez suivre cela de très près, sur
http://toulouse-municipales2008.over-blog.net
Bonnes fêtes !

Publié dans Enjeux

Commenter cet article

Le Petit Grognard 05/01/2008 16:35

Bonjour et bienvenu à la république. Tu es inscris. Si tu peux faire un peu de pub avec la bannière ou un billet, ce serait top :-)

Régis Godec 02/01/2008 00:05

Les propositions des Verts en matière de transports se trouvent ici : http://www.vertsmp2008.org/toulouse/

Elles seront portées par la liste de la gauche et des écologistes conduite par Pierre Cohen

Oaz 28/12/2007 23:58

Dis-donc Xavier, tu passes ton temps à chercher les endroits pour faire ta pub ?

J'en profite pour faire un peu de pub pour une réunion oecuménique.
Le 26 janvier, république des blogs à Toulouse avec les transports dans l'agglo comme thème. On y attend des représentants de chaque candidat (voire les candidats eux-mêmes).

Plus d'info sur http://republogtoulouse.blogspot.com/

Xavier 26/12/2007 18:09

L'Apré soutient la candidature de Jean Luc Moudenc aux élections municipales de 2008 pour son bilan & surtout pour son projet ambitieux et fédérateur.

Jusque là confidentiel, le programme de Jean Luc Moudenc devrait être dévoilé en même temps que sa liste début janvier.

En attendant, vous pouvez toujours consulter le site de l'Apré, http://apre.over-blog.com/ qui vous informe au quotidien sur la campagne.