Soirée électorale : déclarations des candidats

Publié le par gk

Au cours la soirée électorale, le maire sortant, Jean-Luc Moudenc, et le futur maire, Pierre Cohen, ont fait chacun des déclarations environ à la même heure. Evidemment, le contenu diffère.

Discours de Jean-Luc Moudenc

« Les Toulousains se sont majoritairement prononcés pour la liste conduite par Pierre Cohen, a reconnu Jean-Luc Moudenc. À l'évidence, c'est une nationalisation du scrutin municipal à laquelle nous avons assisté en France et à Toulouse. J'avais proposé un projet municipal, une équipe véritablement municipale mais la nationalisation du scrutin l'a emporté sur toute autre considération. 
À travers ce mouvement, c'est la victoire du sectarisme, de la démagogie et de l'esprit partisan. Comme démocrate, je m'incline devant le suffrage universel. Fruit du travail de mes prédécesseurs, Toulouse est une des villes les mieux gérées de France. C'est une situation objective connue de tous les Toulousains avec la plus forte attractivité, le plus grand nombre d'emplois créés, un budget municipal parmi les plus dynamiques. Voilà la situation, avec une fiscalité stable depuis dix ans, une dette éteinte depuis dix ans. 
À partir de ce soir, au côté de tous les Toulousains, je serai attentif à l'évolution de la situation à partir des décisions de celui qui va être le nouveau maire et la majorité sur laquelle il va s'appuyer.
Et pourtant, depuis trois ans et demi, j'avais donné à Toulouse le meilleur de moi-même et l'essentiel de mon temps ».

source :
www.ladepeche.fr 



Discours de Pierre Cohen

Je voudrais tout d’abord remercier les plus de 70 000 électrices et électeurs qui ont voté pour la liste Toulouse Rassemblée.
Vous avez répondu par l’intelligence aux mensonges et aux calomnies proférées par Moudenc et ses colistiers. Dans une ville corsetée, anesthésiée par 37 ans de domination de la droite, Vous avez dit ça suffit !
Et cela n’était pas facile ! Merci à vous !
Ce 16 mars 2008 restera dans l’histoire : il marque la fin de la parenthèse de la droite dans la vie toulousaine. Et le retour de la gauche au capitole : Jaurès, Bedouce, Billières, Badiou, Bazerque ont fait la Toulouse moderne du XX ° siècle, il revient à notre génération de construire la Toulouse du XXI° siècle.
Ce soir marque le début de cette période.
Mes deuxièmes remerciements iront aux militants, aux sympathisants, aux amis qui ont porté cette campagne, à tous ceux qui ont donné du sens à notre programme. Il nous tarde de le mettre en œuvre Nous l’avons construit ensemble. Nous le réaliserons ensemble. Il y a urgence !
Cette victoire est aussi celle d’une méthode de l’action politique basée sur le respect mutuel, la transparence et le courage !
Dans le respect mutuel et la transparence j’ai proposé le rassemblement des forces de gauche dans sa diversité, le rassemblement sans volonté hégémonique, le rassemblement pour le dialogue qui permet de construire les programmes d’actions, J’ai rassemblé des femmes et des hommes courageux. Car e pense que les citoyens recherchent dans les femmes et les hommes politiques de la cohérence et du sens Vous l’avez confirmé ce soir
Cette victoire marque le début de la citoyenneté à Toulouse. Toulouse changera parce que vous le voulez. Toulouse changera et vous serez au coeur du changement. Nous construirons ensemble une métropole solidaire, durable, créative Notre responsabilité est énorme, car il faut immédiatement se mettre au travail pour changer Toulouse.
Dans cet effort, nous avons besoin de tout le monde, de toutes les bonnes volontés, de tous les talents, toutes les intelligences, toutes les expertises.
Personne ne sera laissé sur le bord du chemin. Tous ceux qui veulent que Toulouse change, seront associés, écoutés, concertés.
Dans les mois qui viennent des réunions déterminantes vont avoir lieu qui marqueront le début du changement : les Etats Généraux de la mobilité, les assises de la culture, etc … Mai aussi des audits en matière de délégation de services public, sur l’eau par exemple mais également sur l’état du patrimoine scolaire….
A cette heure je ne souhaite pas refaire un discours programmatique, mais simplement vous confirmer que la mairie de Toulouse va devenir la maison commune, la mairie de tous les toulousains et que nous allons, tous ensemble nous mettre à l’œuvre pour ce changement de Toulouse que nous désirons depuis tant d’années.
Aujourd’hui, le peuple de Toulouse souverain a décidé qu’était là son avenir.
je m’adresse à vous tous sans exclusive : la majorité m’a désigné pour être le Maire de Toulouse, je serai votre maire, le maire de toutes les toulousaines de tous les toulousains.

(source :
http://www.pierrecohen2008.com/)

Publié dans Divers

Commenter cet article