Des colistiers de J-L Forget s'opposent au ralliement à Jean-Luc Moudenc

Publié le par gk

Ce matin, à 10h30, une dizaine des colistiers opposés au ralliement de la liste Toulouse Autrement à Jean-Luc Moudenc ont tenu une conférence de presse pour exprimer leur position, considérant qu'ils étaient dans la légitimité du MoDem. 

Ils ont fait savoir que le lundi 10 mars au matin, les colistiers de la liste Toulouse Autrement ont voté pour mandater leur tête de liste sur la base suivante : présenter à Pierre Cohen -et à lui seul- une plateforme de propositions permettant la fusion des deux listes. Il était convenu qu'en cas d'absence d'accord pour le deuxième tour, la liste Toulouse Autrement ne donnerait pas de consigne de vote pour le second tour.

En fin d'après midi, Jean-Luc Forget a organisé un nouveau vote pour imposer sa propre position : rallier la liste Moudenc pour obtenir des élus au Conseil Municipal.
Les participants à la conférence de presse ont dénoncé ce non respect des valeurs du MoDem et ont précisé qu'un positionnement serait pris ultérieurement pour le deuxième tour des élections.
 
Les participants à la conférence de presse étaient Charles Urgell, Jean-Pascal Peyret, France Péris-Montribot, Maryse Thoueilles, Jean-Marc Marty, Anne Duchatelle, Jacmé Delmas, Marie-Agnès Espa et Sébastien Barjou.

Publié dans Infos

Commenter cet article

barrack 13/03/2008 18:33

Nous sommes quelques-un(e)s à avoir été perturbé(e)s par cette dernière ligne droite.... un peu tortueuse, mais sans vouloir pour autant tout casser. Le choix, vieux comme le monde, était entre la pureté sans élus et des élus non pas "impurs", mais obtenus à l'issue de tractations complexes et parfois obscures. Il faudra bientôt avoir une explication, mais d'abord entre les plus directement concernés, les membres de la liste. Puis passer le plus vite possible à une expression cohérente en direction de la population. Le thème de l'Europe s'annonce à brève échéance.

Lapin lapin 12/03/2008 10:35

Quelle tristesse pour le modem...

Après tous ces discours, ce changement d'avis est très destabilisant.

Après les critiques dures contre Moudenc, quelques places ont suffis...

C'est sans doute la fin d'un modem fort à Toulouse.

Cela ne permettra en aucune manière l'élection de Moudenc... Les électeurs ne sont pas des gogos.
Bayrou n'aura pas ma voix une deuxième fois.

xavier M. 11/03/2008 22:59

Patricia Rosenthal ne souhaitait pas une fusion avec Moudenc, mais elle a suivi la ligne voté par les militants. Dans la mesure ou elle etait contre, elle a eu l'honnéteté de refuser d'aller sur cette liste. Merci à elle.

Oaz 11/03/2008 21:37

Si j'ai bien tout lu, sur les 10 premiers de la liste "Toulouse Autrement", 6 ont rejoint JL Moudenc, 3 ont fait une conf de presse signifiant leur désaccord et il reste Patricia Rosenthal qui n'apparait nulle part.

Fanette 11/03/2008 18:04

Les leçons du passé ne suffisent plus