Discours de Pierre Cohen, daté du 13 octobre 2007

Publié le par gk

Mes premiers remerciements s’adressent aux quatre candidats, Joseph, Christophe [Léguevaques], Nicole, et Jean-Michel [Fabre] avec lesquels j’ai eu l’occasion de vivre un exercice de démocratie qui honore notre parti.

Nous avons su mener ce débat avec un respect mutuel qui constitue le socle de notre unité. Nous avons tous contribué à enrichir notre projet et à poser le cadre de notre futur programme.

La convergence des idées et l’intelligence des propositions laissent augurer d’un débat collectif avec les militants qui sera à la hauteur des enjeux de Toulouse.

La responsabilité et la détermination à battre Jean-luc Moudenc et la droite, dont on fait preuve hier soir Jean-Michel et Nicole en se désistant et en appelant tous les militants à voter pour moi, donnent encore plus de force et de motivation à ma désignation ce soir.

Je tiens à saluer ce soir, à mes côtés Martin Malvy, Claude Raynal et tous les élus venus m’apporter leur soutien. Pierre Izard, en déplacement aujourd’hui, m’a également fait connaître son soutien par un communiqué qui paraîtra prochainement dans la presse.

Je voudrais maintenant remercier tous les militants qui m’ont fait confiance hier mais aussi ce soir car quelque soit leur choix initial je souhaite que tous se rassemblent et se motivent pour se lancer dans cette campagne contre la droite. Les électeurs, qui ont fait le choix de Cathy et de Martine, nous ont ouverts la voie, mais tout dépendra de notre capacité à les mobiliser. Cela passe par un programme ambitieux, de gauche et solidaire parce que Toulouse ne ressemble à aucune autre ville. Elle doit prendre une dimension européenne en relevant les défis du XXIe siècle. C’est le pari de l’écologie, celui de la mise en mouvement de tous les talents, qu’ils soient économiques, culturels et sociaux. Nous serons de gauche en innovant dans notre engagement sur l’éducation, sur la démocratie et sur la culture. Enfin, en répondant à l’urgence et la solidarité par une politique du logement et du transport accessible à tous. Nous devrons aussi contribuer à la lutte contre toutes les discriminations.

Nous avons déjà un projet qui a été réactualisé lors de notre dernière université d’été. Notre programme devra être prêt le 15 janvier. Pour cela, dans les semaines à venir je vais lancer une réflexion avec les militants, avec nos partenaires de gauche, l’ensemble des forces et des citoyens de Toulouse et de son agglomération.

Il nous reste peu de temps et je compte sur vous, sur votre engagement mais surtout sur votre unité, tous ensemble dans une démarche de proximité, de conviction auprès de chaque toulousain, toulousaine.

Ma démarche sera collégiale tant pour la constitution de la liste que pour la conception du programme. Notre campagne sera collective, la victoire en mars prochain n’en sera qu’à ce prix. Nous sommes attendus, votre responsabilité et la mienne sont engagées. Mes convictions et ma passion pour Toulouse me porteront pour relever ce défi.

Je compte sur vous ! Alors : à nous tous Toulouse !

Publié dans Infos

Commenter cet article